posté le 24-09-2020 à 18:20:43

De beaux Dahlias lors des Journées du Patrimoine !

De beaux Dahlias lors des Journées du Patrimoine !

 

 

 

Il y a deux ans, quasiment jour pour jour, je vous faisais découvrir Des Dahlias par milliers ... à Chartres, et bien je suis retourné au Jardin d'Horticulture le week-end dernier, à l'occasion des Journées du Patrimoine. Et oui les fleurs font aussi partie de notre patrimoine, et ce n'est pas Yoann Beaumont, président de la Société française du dahlia, qui me démentira. Sur ses deux parcelles, rue d'Aligre, Yoann cultive quelques 4000 plans de dahlias, représentant plus de 1200 variétés ! Qu'ils soient de type "pompon", "nain", "à dentelles" où "à grosse fleur", c'est une véritable palette de couleurs et de motifs que nous fait découvrir notre horticulteur chartrain. Je vous propose quelques spécimens ci dessous :

 

Zoom : cliquez sur les photos 

   

  

    

 

Bien que détenteur de la plus grande collection mondiale de dahlias, Yoann Beaumont est toujours à l'affut des nouveautés issues de mariages et d'hybridations, il recense une centaine de nouvelles variétés chaque année, mais il reconnait aussi que certaines variétés meurent d'elles-mêmes, et que d'autres perdurent au fil des années.

 

    

Même vu de derrière ils sont beaux ! (photo du centre) 


Et au jardin de Gégé alors ? Il n'y a certes pas autant que chez notre ami Yoann, mais tout de même ! Après les dahlias nains, je me suis lancé dans les dahlias à grosses fleurs, et j'avoue que mêlés à des "Oeil de Christ", comprenez des asters, ils ont fiers allure ! 

Emory Paul 

Café au lait 

 

Et que dire de mon superbe Myrtle's Folly ?

 

 

Bon, au jardin d'horticulture il n'y a pas que des fleurs, on y cultive aussi des légumes, un petit aperçu de ma récolte Clin doeil1 : 

 

 
Les Journées du Patrimoine sont passées, l'automne est arrivé, le Jardin d'Horticulture chartrain va bientôt pouvoir se reposer. Rendez-vous à l'année prochaine ! 

 

 


Commentaires

 

1. babou84  le 24-09-2020 à 18:31:23  (site)

coucou d'avignon ou la pluie arrive moins chaud
comment va tu ou en est tu de ton livre stp
amitié avec un dahlias a la main pour toi

2. maxie  le 25-09-2020 à 16:04:13  (site)

Magnifiques fleurs ! mon rêve d'avoir ces plantes sur ma terrasse mais en pots ça doit être difficile à obtenir.. pour l'instant je ramasse les châtaignes qui foisonnent à cette époque.
Je te souhaite un bel automne qui doit être très coloré dans ta région..
Amicalement
Maxie

3. mesimages  le 28-09-2020 à 08:58:04  (site)

Coucou Gégé tu m' as fait sourire en venant sur mon blog car tu as sursauté par la musique
Je ne fais plus de dallhias car trop de pucerons
c' est dommage j' adore ces belles fleurs cette année le puceron était partout dans mon petit jardin et comme je ne traite pas et ben ! je n' ai rien récolté ! Na !
Bonne semaine Gégé qui commence bien mal la pluie est présente mais elle est aussi essentielle pour remplir les nappes souterraines
Gros bisous d' une Normande

4. babou84  le 02-10-2020 à 21:32:33  (site)

bonne fête gérard

5. fafa012  le 04-10-2020 à 13:08:04  (site)

bonjour
bravos pour tes dahlias .
bon dimanche.
bises.

6. pouty88  le 05-10-2020 à 06:33:46  (site)

bonjour ah oui j'adore !
c'est beau mais avec cette pluie tous doit être allonger maintenant ??
c'est triste dans mon jardin ,je ne peux pas faire de photos il pleut sans arrêt !
bonne journée
pouty

 
 
 
posté le 24-08-2020 à 16:48:57

Mais où Le LOIR prend-il donc sa source ?

Mais où Le LOIR prend-il donc sa source ?

 

Comme je l'avais fait pour l'Eure il y a quelques années, me voici donc parti à la recherche de la source du Loir, la deuxième rivière ayant donné son nom à notre département d'Eure-et-Loir.

 

Mon premier réflexe a bien sûr été de surfer sur Internet, et de me reférer à WikipédiA(1)De 317,4 km de longueur, il prend sa source aux abords du Perche à Champrond-en-Gâtine en Eure-et-Loir et longe le sud de cette région sur une grande partie de sa distance, pour se jeter dans la Sarthe (rive gauche) au nord d'Angers, dans le département de Maine-et-Loire. Me voilà donc parti, aidé de Google Maps, vers ma zone de recherche n°1, au sud du bourg de Champrond-en-Gâtine, au sud du Bois Landry très exactement : 

   

 

Repérage Zones 1 à 3 - Google Maps 

 

Mais voilà, quand je me suis déplacé à cet endroit (Zone 1), à la mi-juin dernier, j'ai bien trouvé dans les bois quelque chose qui ressemblait fort étrangement à un lit de rivière, d'un mètre de large environ, mais complètement asséché. Le problème, c'est qu'à la mi-juin, et vu la sécheresse du moment, il n'y avait point d'eau ! Vous comprenez que dans ces conditions, il est effectivement difficile de parler de source, car comme dit le proverbe : l'eau coule de source !

Je décidais donc d'élargir ma zone de prospection à la zone 2.

Entre cours d'eau asséchés et absence de panneau indiquant Le Loir, mes recherches vont s'avérer infructueuses. Il ne me restait plus qu'à refaire de nouvelles recherches sur Internet, mais aussi dans mes livres sur l'Eure-et-Loir.

1er indice : C'est en fouillant un peu la Géographie d'Eure-et-Loir de M.Lefèvre(2) (ouvrage de 1849), que je découvre : Le Loir est le cours d'eau le plus important du bassin de la Loire dans le département. Il prend sa source à l'étang de Cernay, canton d'Illiers, ...  information également confirmée par WikipédiA(1) : Dans la tradition française, le Loir prend naissance au débouché de l'étang de Cernay, situé dans le canton d'Illiers après 1801. Il coule ensuite vers Bonneval, Châteaudun, Fréteval, Vendôme, Les Roches, Château du Loir, Le Lude, La Flèche, avant de se jeter dans la Sarthe en rive gauche à 8 km au nord d'Angers. 

 

Ayant exploré les alentours de Cernay quelques temps auparavant, je ne me souvenais pas d'avoir vu d'étang dans le secteur, du coup, il me fallut fouiner encore un peu. 

2ème indice : C'est dans un vieil ouvrage(3) que j'allais le trouver : Le Loir à sa source dans le département, dans la lande de Saint-Eman; il parcourt dans les arrondissements de Chartres et de Châteaudun une distance de 76 kilomètres, en passant par Illiers, Bonneval, Châteaudun et Cloyes. 

Indice que j'allais me faire confirmer par l'ouvrage d'Alain Bouzy(4) : Traditionnellement on fixait les sources du loir à la ferme des Abbayes, commune du Thieulin. Il alimentait plusieurs étangs et entraînait quelques moulins. Plus tard on considéra que la source se situait à l'étang de Cernay. C'est ce qu'indique la "Géographie d'Eure-et-Loir" apparue en 1849 chez Noury Coquard (l'ouvrage de M. Lefèvre(2)). En 1858, l'officier d'état-major Pondra signale dans le bulletin de la société archéologique que l'étang a disparu. Depuis cette date on s'accorde à dire que le Loir sourd au lavoir de Saint-Eman près d'illiers-Combray. 

 

23 août 2020 : Me voilà parti sur la zone 3, à la recherche du lavoir de Saint-Eman. Bien m'en a pris, en arrivant à Saint-Eman j'étais guidé par les panneaux. Je vous laisse découvrir :

 

  

 

  

Toujours dans son livre sur l'Eure et Loir(4), Alain Bouzy écrit : Marcel Proust a immortalisé cet endroit où il voyait  "quelque chose d'aussi extra-terrestre que l'entrée des enfers et qui n'était qu'une espèce de lavoir carré où montaient des bulles"le bassin situé au premier plan. Le lavoir de Saint-Eman serait donc officiellement la source principale du Loir, lequel aurait en réalité différentes sources en période de non sécheresse, la plus lointaine, en amont, étant probablement celle observée dans la zone 1, au Bois Landry.

 

Quant au premier panneau indiquant Le Loir, il m'a fallu aller jusqu'à Illiers-Combray, à 3 kms de là, pour le trouver : 

 

 

Voilà, la source du Loir n'a plus de secret pour moi, ce fut une aventure passionnante. Il ne me reste plus qu'à contacter WikipédiA pour une mise à jour des informations sur leur site.

 

(1) https://fr.wikipedia.org/wiki/Loir_(rivi%C3%A8re) 

(2) Geographie d'Eure et Loir - M.Lefevre - 1849 - Réédition pas Les Editions de la Tour Gile en 1990

(3) Eure-et-Loir - Géographie Histoire Statistique Administration - V.A Malte-Brun - 1882 - Réédition par Les éditions du bastion en 1979  

(4) L'Eure et Loir - Alain Bouzy - 1985 - Editions Jean Legué

(5) Nota: les textes sur fond blanc sont tels qu'écrits par leurs auteurs. 

Tags: #lavoir
 


Commentaires

 

1. Florentin  le 24-08-2020 à 18:02:03  (site)

Superbe et tenace travail de géographe ! Florentin

2. papy_daniel  le 24-08-2020 à 18:03:27  (site)


Bonjour GéGé

Toujours dans tes recherches de ta région , tu arrivera à être un atlas de ton département .

A+papydaniel

3. gegedu28  le 24-08-2020 à 18:13:50  (site)

Merci Florentin et merci papy_daniel pour vos commentaires. C'est vrai qu'il faut être tenace, et ne pas avoir peur d'affronter les déboires et déceptions parfois, mais c'est cela l'aventure, on ne trouve que si l'on cherche !

4. sylvie006  le 25-08-2020 à 17:09:01  (site)

Merci de ta visite et de ton commentaire chez moi..
Je suis épatée par ta recherche,très interessante au demeurant, et qui nous enrichit en meme temps..Tu es un explorateur des temps modernes!! et les photos sont très belles, cette fraicheur qui nous manque tant ici, dans le sud, ou il fait toujours chaud, diurne et nocturne ...
bonne semaine à toi!
bien amicalement
Sylvie

5. coquelicots 76  le 26-08-2020 à 21:18:15

Bonsoir Gérard, un beau travail de recherche, très intéressant, merci du partage.
Bien amicalement, fanfan

6. pouty88  le 27-08-2020 à 06:46:44  (site)

bonjour ah oui idem j'avais rechercher ou notre rivière prenait sa source nous sommes monter loin pour qu'elle se jette dans la Meuse ...
bonne journée
pouty

7. christineb  le 27-08-2020 à 22:02:43  (site)

Un beau travail d'enquête, on en apprend, des choses. Bon vendredi.

8. gegedu28  le 28-08-2020 à 18:44:34  (site)

Cà y est, j'ai réussi à apporter des précisions sur Wikipédia, et en mettant mon article en référence. J'aurais peut-être des retours, qui sait !

9. seringa  le 30-08-2020 à 16:34:06  (site)

Coucou Gégé,
Un bel article qui prouve ta ténacité et ton amour pour ta région. Et qui montre aussi que tout ce qu'on lit sur Wikipédia n'est pas parole d'Evangile ! Vraiment bravo et merci pour ces belles photos:j'aime bcp les lavoirs et celui-ci est magnifique.
Quant à la sécheresse de cette année, elle est indéniable. Dans le Sud, nous avons eu un bel épisode pluvieux pendant ces dernières 24 H, et des températures rafraîchies qui nous ont permis de dormir correctement ces 2 nuits ...
Merci pour ta visite et ton gentil commentaire sur le roman très dur que je présente. Tu as raison, si personne ne parle du passé et d'événements tragiques, l'oubli l'emportera.
Je te souhaite un très bon mois de septembre qui pointe le bout de son nez.
Bien amicalement. Seringa.

10. pouty88  le 01-09-2020 à 06:40:41  (site)

bonjour
ah cette année je n'ai fais que de la gelée de framboises . et de la fraises !pas de mirabelles j'en ai encore pas mal ni autres ...
bon j'ai pas mal de poires et à voir se que je vais faire ??? compote ??? à voir quand elles seront murs .
sinon j'ai fais sauces tomates .
et c'est bon
bonne journée
pouty

11. lacalobra  le 05-09-2020 à 09:02:33  (site)

hé bien tu as fini par découvrir le pot aux roses .. alors là tu as fait fort, j'aime beaucoup l'endroit du lavoir... que c'est beau !
donc la source serait au fond du lavoir ... (les bulles) bizarre quand même que cela n'a pas été actualisé sur wikipédia ...
bravo à toi d'avoir trouvé tout seul tu es persévérant c'est une belle qualité.
bon w.end, flo.

12. babou84  le 14-09-2020 à 20:03:26  (site)

coucou d'avignon ou il fait trop chaud
j'espère que toi sa va moi mieux amitié

 
 
 
posté le 16-08-2020 à 10:29:44

Lormaye : Bien loti dans sa cachette, le hibou guette !

Lormaye : Bien loti dans sa cachette, le hibou guette !

 

Il y a quasiment 3 ans jour pour jour, je vous faisais découvrir les Hélophytes ... au plan d'eau de Lormaye, c'est à dire ces plantes semi-aquatiques dont les racines vivent sous l'eau, mais dont les tiges, les feuilles et les fleurs sont aériennes.

Je suis donc retourné en ce début de mois d'août, à la recherche de nouveaux hélophytes, et j'ai découvert la fameuse menthe blanche des cerfs (la mentha cervina). Très aromatique, poilue au niveau de la tige, avec des feuilles ovales légèrement dentelées, la menthe blanche ne passe pas inaperçue.
 

 

Les espèces de menthe ayant tendance à s'hybrider facilement(2), notre menthe blanche peut prendre une teinte violacée d'une année à l'autre.

 

Mon chapitre sur les plantes s'arrête ici, je ne saurais vous conseiller de visiter mon article d'août 2017 : Hélophytes ... au plan d'eau de Lormaye(1).

Le plan d'eau et surtout les abords aménagés et régulièrement entretenus, sont un véritable havre de détente.

 

Les abords du plan d'eau : un véritable havre de détente ! 

 

Aire de pique-nique et de jeux pour les enfants, le plan d'eau est aussi le lieu où l'on peut admirer bernaches et canards sauvages dans leur milieu naturel, et parfois des hérons !

 

Ici pas besoin de caméras de surveillance, mais attention : bien loti dans sa cachette, le hibou guette !  

 

 

L'artiste qui avait réalisé cette figurine après le sciage d'une branche, n'avait probablement pas pensé à la cicatrisation et aux boursouflures qui allaient suivre. Un jour viendra, et notre Hibou sera complètement cloitré dans son arbre !

 

 

 

 

 

(1) Hélophytes ... au plan d'eau de Lormaye

(2) Fleurs sauvages - L'oeil nature - Editions Larousse - 2011  

 


Commentaires

 

1. éliane roi  le 16-08-2020 à 13:38:53  (site)

Merci Monsieur Gégédu28 pour cet article charmant, ombragé et détaillé sur la faune et la flore qui peuplent nos belles régions. C'est dommage que le hibou disparaisse de nos regards et des objectifs de nos appareils photos. La nature reprend ses droits... Bravo à vous de nous faire partager cette petite balade champêtre rafraîchissante.
Très cordialement.

2. mesimages  le 16-08-2020 à 15:37:31  (site)

Merci Gégé pour ton gentil com. en espérant que notre Fanfan nous revienne je sais qu' elle a beaucoup de problèmes et aussi de temps en temps il faut se déconnecter comme moi en ce moment je ne suis pas très assidue car je pense que je n' intéresse personne à part ma Fanfan qui entre gentilles normandes on maintenait de bonnes relations toutes les deux

Bonne fin d' après midi Gégé le soleil est de retour comme on dit toujours après la pluie le beau temps Bisous

3. Florentin  le 16-08-2020 à 18:43:32  (site)

Ce qui démontre une fois de plus qu' les arbres sont vivants. Tant pis pour notre malheureux hibou ! Tu habites un endroit apparemment béni des dieux, lesquels sont sûrement contents de la prose que tu leur consacres, élégante et savante. Florentin

4. babou84  le 16-08-2020 à 19:37:20  (site)

oui super tes lavande mais a tu les cigale en plus trop chaud cette année
prend soin de toi merci de ta visite en Vaucluse smiley_id239916smiley_id239914smiley_id117076

5. chrystaledream  le 16-08-2020 à 23:32:50  (site)

Bonjour Gégé,
Merci pour ton commentaire.
Je suis tout à fait d'accord avec toi.
En milieu urbain le masque est utile bien entendu en milieu de campagne ou autres ... où l'on croise peu de personnes ou personne... on peut ne pas en porter.
Tout est une question de bon sens et de réflexion.
Mon article est surtout à visée de l'utilité du masque car pour le moment c'est notre seule défense avec les autres gestes barrières,en attendant un ou des traitements ou vaccin(s)...
Ton article est très intéressant et la cicatrisation de l'arbre est magique ,comme quoi m^me si on veut faire une créa artistique il faut penser avant à l'arbre qui continue de vivre et survivre ....
Bonne journée.

édité le 16-08-2020 à 23:33:45
édité le 16-08-2020 à 23:42:15

6. ANAFLORE  le 18-08-2020 à 09:19:52  (site)

Moi j ai eu la bêtise de mettre de la menthe dans mon jardin ça envahit et en plus j aime pas la menthe lol
Suis à Ouessant depuis un mois et bloquée jusqu'à ma prochaine injection....
Bonne journée kikou breton

7. christineb  le 18-08-2020 à 18:08:47  (site)

J'adore ce hibou comme toutes les surprises que nous réservent les troncs d'arbres.Menthe blanche? Je ne suis pas sûre d'en avoir déjà vue. Bonne semaine.

 
 
 
posté le 07-08-2020 à 10:28:48

Le ramassage de la paille

Le ramassage de la paille 

 

Souvenirs d'enfance :

Petit, entre 7 et 10 ans, je passais les "grandes vacances" chez mon grand-père maternel, dans une petite ferme du nord-finistère. Même à la retraite, mon grand-père ne pouvait s'empêcher d'aller donner un "coup de main" aux voisins pour les moissons, et bien sûr le petit Gégé, tout fier, était également de la partie !

A cette époque, même si la mécanisation avait déjà fait un grand bond en avant, on était encore loin de celle que l'on connait de nos jours. Nous sommes dans les années 60, qu'était donc "ma machine" de l'époque ?

 

Photo https://www.claas.fr/(1) 

 

Et bien "ma machine", c'était une moissonneuse-batteuse-botteleuse tirée par un tracteur ! Avec cette machine, il fallait trois personnes : un chauffeur pour le tracteur, un préposé à la barre de coupe, et un préposé aux sacs, car il n'y avait pas de trémie sur "ma machine" à l'époque. Pour ce qui nous concerne, je veux parler de la paille, et bien la "machine" faisait des petites bottes légères qui, après être ficelées, tombaient sur le sol.

Et le petit Gégé, que faisait-il dans tout celà ?

Sa place privilégiée, mais il n'avait pas d'autre choix, c'était d'être avec son grand-père sur la plateforme à sacs, mais chose importante, il était le "Paotr ar fisel", c'est à dire le préposé à la ficelle, il devait surveiller que les bottes étaient bien ficelées !

... une grande responsabilité ! 

Quelques années plus tard, ayant pris un peu de muscle Clin doeil1, je pus participer au ramassage de la paille, avec une fourche ! Si les bottes de "ma machine" ne dépassaient pas les 6-7 kg, celles dites de "moyenne densité" (Photo ci-contre) en pesaient le double !

Mais voilà, ce type de ramassage de la paille nécessitait de la main d'oeuvre, une main d'oeuvre qui s'est raréfiée au fil des années. Du coup, nos ingénieurs trouvèrent la solution : les grosses balles rondes, et le round baller

 

Photo http://www.web-agri.fr/  

 

Bon là on est passé à une autre dimension, pas question de soulever cette balle ronde au bout de sa fourche, car son poids s'évalue entre 150 et 200kg ! C'est désormais la fourche d'un tracteur ou d'un "manitou" qui faut utiliser.

Très faciles à acheminer du champ à la ferme, les balles rondes sont également très pratiques pour les éleveurs, il leur suffit de les dérouler après avoir enlever les ficelles, et les bêtes se retrouvent avec de la belle litière !

Mais voilà, les balles rondes ne sont pas très pratiques pour l'acheminement sur de plus longues distances, ... c'est ainsi que naquirent les ballots rectangulaires, 400kg voire plus : 

 

Photo http://www.web-agri.fr/ 

 

En Beauce, où les troupeaux sont quasi inexistants, la paille récoltée est ensuite acheminée vers d'autres régions de France, vers les régions où l'élevage en a le plus besoin.

Le 31 juillet dernier, je me suis rendu à Grogneul(2), un hameau de la commune de Saint-Piat (28), et surprise, on chargeait de la paille sur un camion : 

 

Chargement de paille à Grogneul 


Là le "manitou" portait quatre ballots "à bout de bras", soit quasiment deux tonnes d'un coup, y a pas à dire, mais à ce rythme là, on a vite fait de remplir les remorques, époustouflant ! 

 

Si le ramassage de la paille est la dernière étape de la moisson, l'étape la plus noble étant bien entendu le grain, c'était surtout un grand moment d'entraide, il n'y avait pas trop de bras pour le ramassage. Et la journée finie, tout le monde se retrouvait autour d'une grande table pour le repas du soir, un grand moment de fraternité où sueur et poussière étaient encore palpables sur les individus, que de bons souvenirs tout cela !

Les temps ont changé, la paille est ramassée, il ne reste plus que l'éteule(3) à perte de vue, bientôt les "déchaumeurs" vont rentrer en action. 

 

... la plaine dénudée 

  

(1) https://www.claas.fr/entreprise/histoire/produits/moissonneuses-batteuses/mdb-matador 

(2) Hameau de la commune de Saint-Piat, près de Maintenon (28) 

(3) Chaume restant sur le sol après les moissons. 

Tags: #moissons
 


Commentaires

 

1. maxie  le 07-08-2020 à 11:47:46  (site)

C'est tout de même beau la vie des champs, la Beauce est championne pour nous offrir ce beau spectacle. Ici devant chez moi les maïs ne sont pas encore bien formés pour la récolte je pense vers la fin du mois mon horizon va s'éclaircir .. actuellement j'ai 40° sur ma terrasse !!! tous aux abris.
Bonne journée

2. Florentin  le 07-08-2020 à 17:01:39  (site)

J'ai aussi participé aux travaux des moisson lorsque j'étais gamin comme on dit. Et je me souviens de l'atmosphère qui régnait à la ferme à cette époque. Déjà paresseux, j'essayais de me défiler du gros des travaux (tout de même répétitifs), mais je n'étais pas le dernier à table quand le soir arrivait...Joli temps au total, mais si lointain... Bon week-end et bravo pour ce passionnant reportage. Florentin

édité le 07-08-2020 à 17:02:32

3. pouty88  le 09-08-2020 à 05:25:39  (site)

bonjour ah lala oui ils commencent ,ici chez moi je ne sais pas ,je ne suis pas sorti de chez moi depuis un moment ,le soleil la chaleur non j'aime pas donc je reste à la maison le covid est encore là donc je reste chez moi !!!
bon dimanche
pouty

4. pouty88  le 11-08-2020 à 05:59:05  (site)

bonjour pti coucou pour une bonne semaine
pouty

5. éliane roi  le 16-08-2020 à 12:23:18  (site)

Coucou Monsieur Gégédu28 ! j'ai réussi à retrouver votre blog. Les photos sont belles et les articles bien écrits. Rares sont les gens qui écrivent bien aujourd'hui et longuement, avec les belles phrases de notre riche vocabul'air(de rien). Le clin d'oeil à Emile Zola (qui est un vieux pote à moi) dans votre bannière est un enchantement. Longue vie à votre blog ! Allez Louya ! et continuez à faire des photos, ça ne mange pas de pain comme disait Marie-Antoinette.
Très cordialement.

 
 
 
posté le 19-07-2020 à 16:09:29

Et voilà la Beauce qui se pare de violet !

Et voilà la Beauce qui se pare de violet ! 

 

 

J'en avais entendu parler l'an passé, mais je ne l'avais pas encore vu de mes propres yeux. Voilà, c'est chose faite, vers fin mai, alors que je me baladais dans le sud du département (dans l'Eure-et-Loir, je vous assure), qu'elle n'a pas été ma surprise de voir des rangées de "lavande" (enfin, c'était ma première impression) sur plusieurs hectares ! Bien sûr, à la fin mai, les brins n'étaient pas encore en fleurs :

 

Environs de Le Mée (28) 

 

J'y suis retourné le 20 juin, et là le spectacle était tout autre, les rangées bien alignées avaient revêtu leur parure violacée, vraiment sublime !  

 

 

Les premières plantations en Eure-et-Loir ont eu lieu en 2017, et les premières récoltes dès 2018. Aujourd’hui, c'est près de 500 hectares qui sont dédiés à la culture du lavandin dans le sud du département, et une distillerie devrait voir le jour en 2021(2)

Avec le changement climatique, les étés sont bien plus secs en Eure-et-Loir, et du coup les agriculteurs ont commencé à se diversifier, en abandonnant les cultures gourmandes en eau, au profit du lavandin.

 

Lavande ou Lavandin ?

 

Après en avoir discuté avec des agriculteurs du coin, la "lavande d'Eure-et-Loir" est en réalité du lavandin. Le lavandin est un hybride entre la vraie lavande et la lavande aspic à larges feuilles(1). Son parfum serait moins subtil que celui de la vraie lavande, mais il a un rendement bien supérieur à ses cousines pour la production d'huiles essentielles.

 

 

Plantations récentes de lavandin en Beauce

 

 

(1) https://www.aujardin.info/fiches/lavande-lavandin.php# 

(2) Infos L'ECHO Républicain du 20/12/2019  

 


Commentaires

 

1. pouty88  le 20-07-2020 à 11:55:01  (site)

bonjour
oh que c'est beau !
et oui ça fait bizarre de voir de la lavande dans la Beauce ,mais bon maintenant elle peut pousser un peu partout j'en ai dans mon jardin .
en tout cas c'est beau et ça vaux le coup d'y aller les voir ces champs bleus !
belles photos
bonne semaine
pouty

2. babou84  le 20-07-2020 à 12:49:05  (site)

bonjour mon retour après une pause
merci de ta visite ton article ma provence ou la on ramasse la lavende pour parfum cest le moment ils emboche
amitié a plus

3. maxie  le 20-07-2020 à 13:27:43  (site)

Mais qu'est-ce que c'est beau ! j'ignorais que les beaucerons pouvaient cultiver cette merveilleuse plante, merci pour l'info..
Bonne semaine, sans oublier ton masque !...

4. Jean-Louis  le 20-07-2020 à 17:01:49  (site)

Des articles intéressants, rédigés en bon français et sans fautes ce qui devient très rare ! des articles intéressants et qui apportent des informations, avec de belles photos... bravo au reporter et rédacteur ! Une belle mise en valeur de la région, de son patrimoine et de ses habitants.
Jean-Louis

5. Florentin  le 21-07-2020 à 16:30:45  (site)

En voilà une idées qu'elle est bonne ! Il faut effectivement savoir se rendre compte des contraintes nouvelles dues aux changements climatiques et adapter les cultures aux changements de l'environnement. Voilà une belle réussite qui, évidemment, en appelle d'autres... Florentin

6. christineb  le 27-07-2020 à 22:49:28  (site)

C'est toujours un très beau spectacle que les champs de lavande fleuris. Bon mardi.

7. pouty88  le 28-07-2020 à 06:19:18  (site)

bonjour oui je crois que j'ai vu t'es photos des mirabelles sur facebook ,c'est un peu tot pour les ramasser ,elles ne tombent pas encore chez nous ,elles ne sont pas encore bonnes ,mais j'en ai bcp cette année je ne sais pas qu'est que je vais faire !!!
bonne journée
pouty

8. pouty88  le 30-07-2020 à 05:49:14  (site)

bonjour
pti coucou pour voir comment va ?
ici ça va je mange de temps en temps des mirabelles mais pas encore pour en faire des bocaux trop tôt je trouve !
bonne journée
pouty

9. éliane roi  le 07-08-2020 à 11:36:08  (site)

Bonjour Monsieur gegedu 28. J'ai reçu une newletter m'informant de la parution de votre article. Je ne me rappelle pas m'être abonnée à votre blog ou vous avoir aperçu dans le mien... Ceci dit, votre blog est très beau ; ces champs de lavande n'en finissent pas de nous émerveiller, tant par leur beauté que par leur parfum.
Merci pour ce joli partage.
Cordialement.

 
 
 
posté le 12-07-2020 à 10:50:26

Moissons à Pierres : que les temps ont bien changé !

Moissons à Pierres : que les temps ont bien changé !

 

Les moissons 2020 ont débuté de bonne heure en Eure & Loir. Depuis le 20 juin les "dévoreuses(1)" avalent sans relâche les milliers d'hectares de céréales que compte la plaine de Beauce : orges d'hiver (escourgeons), colzas, blés, et bientôt les pois.

Comme tous les ans, j'aime aller à la rencontre des moissonneurs, des céréaliers devrais-je dire, histoire de prendre le pouls, de savoir si la récolte est bonne !  

 

Coupe d'orges ... à la Clé des Champs(2) 

 

Toujours en période de déconfinement(3), je me suis résigné à faire du "sur place", à Pierres, une commune de la Vallée de l'Eure, bordée dans son flanc sud par la plaine beauceronne.

Les moissons d'aujourd'hui n'ont plus rien à voir avec les moissons d'antan, la mécanisation est passée par là, les  moissonneuses-batteuses avec des barres de coupe de plus de 10 mètres de large sont désormais monnaie courante dans la plaine, et les camions 'semi-remorque' tendent à remplacer les remorques attelées aux tracteurs. 

 

  

 

Gégé : "Alors, la récolte est-elle bonne ?"

Théo : "Cà va, on est à plus de 75 quintaux à l'hectare, mais une bonne récolte c'est plutôt 90 à 95 quintaux, et cà nous est arrivé d'avoir 110 quintaux les bonnes années !" 

 

Traversons la route, autre moissonneuse, 10m70 de largeur de coupe celle-ci, et toujours un semi-remorque en bordure de parcelle : 

  

   

Gégé : "Plus çà va, plus les bennes sont grandes !"

Le chauffeur du semi-remorque : "Et oui, là c'est mon deuxième tour, je fais le plein et je repars sur Rouen."

Gégé : "ah bon !" 

Le chauffeur du semi-remorque : "Oui, à Rouen on décharge directement dans le bateau, çà part ensuite pour l'Afrique, là-bas ils n'ont pas de rendement, tout est 'bouffé' par les criquets et les sauterelles !" 

Gégé : "L'orge de Pierres part donc en Afrique, j'espère qu'il en restera un peu pour faire de la bière !"  

 

Il y a 120 ans de cela, qui aurait imaginé que l'orge de Pierres s'exporterait un jour vers l'Afrique ?, ... les temps ont bien changé ! Au début du 20ème siècle, on coupait encore les céréales à la faux, voire à la faucille, et on les disposait en gerbes avant l'engrangement à la ferme.

Pour illustrer cette époque, une ancienne carte postale de Pierres, vers 1900 : les coteaux au dessus de l'allée Saint-Piat étaient encore des champs de blé ! 

 

Gerbes de blé - Pierres - Vers 1900 

 

(1) Dévoreuses : les moissonneuses-batteuses 

(2) La Clé des Champs : nom de l'école maternelle des Hautes Perreuses

(3) Déconfinement, après l'épidémie de Covid-19 au printemps 2020

 


Commentaires

 

1. gegedu28  le 12-07-2020 à 15:08:19  (site)

Commentaire reçu d'Olivier P. par mail : "Pour les rendements il aurait fallu retirer 10 qx sur ces chiffres qui sont optimistes pour la région."
Merci Olivier.

édité le 12-07-2020 à 15:10:03

2. papy_daniel  le 12-07-2020 à 15:08:34  (site)

Bonjour GéGé

Et oui dans un autre temps la moisson se faisaait a la main . Toujours de bon récit pour nous éclairer sur ta région , Merci GéGé, je viens de me taper 1 mois d'hôpital avec un problème au coeur .

A+

PAPYDANIEL

3. pouty88  le 17-07-2020 à 06:26:50  (site)

bonjour
ah oh c'est beau j'aime bien mais impossible de rester dehors quand c'est les moissons ,je suis allergique au blé !
j'aime bien les anciennes photos en noir et blanc
bonne journée
pouty

4. Florentin  le 17-07-2020 à 17:31:16  (site)

L'idée qu'on se fait de la Beauce, c'est que c'est immense et que les moissons là-bas n'ont rien à voir avec celles qu'on fait dans les campagnes habituelles ... L'usine contre l'atelier ... Bon week-end. Florentin

 
 
 
posté le 13-06-2020 à 09:41:08

Le petit village de Tardais

Le petit village de Tardais
 

Le château de Tardais 

 

Autrefois seigneurie, commune à part entière jusqu'en 1972, Tardais n'est plus aujourd'hui qu'un simple village, rattaché à la commune de Senonches.

Au XIIème siècle, Tardais possédait un château fort. De cette époque seigneuriale, il ne subsiste plus que quelques traces visibles sur une grange de la ferme attenante au château actuel. La ferme, qui possède des éléments datant du XIVème et XVIème siècles, a été transformée en Gîte Rural(1)

L'actuel château date de la fin du XIXème, il est privé, et ne se visite pas.

 

 

Ex commune, Tardais avait sa petite mairie. Située en bordure de la D941, la petite mairie est originale avec sa salle unique, ses persiennes, mais surtout avec sa boîte aux lettres en façade ! 

 

 

 

En 1860, M.Lefevre(2) mentionnait une population de 109 habitants, combien sont-ils aujourd'hui ?, difficile de le dire, l'ex commune de Tardais ayant fusionné avec celle de Senonches en 1972, distante de 3 km. 

 

Tourjours en bordure de la D941, à quelques pas de la petite mairie, se tient l'église Saint-Maurice, une petite église possédant des vitraux en dalles de verre, et comme dans beaucoup de petits villages : entourée de son cimetière :

 

L'église Saint-Maurice  


En s'écartant de la départementale D941, on peut également découvrir un superbe lavoir en contrebas de la route, une pompe à volant, et des chevaux paissant tranquillement dans la prairie voisine :

 

   

 

Intérieur du lavoir 

 

Les chevaux, et en arrière plan : le dos de la petite mairie 

 
Si vous circulez sur la D941, entre Senonches à La Ferté Vidame, arrêtez vous un instant à Tardais, et profitez de la quiétude des lieux !
  

(2) Geographie d'Eure et Loir - M.Lefevre -1860 - Les Editions de la Tour Gile
(3) Plan de localisation : voir carte ci-contre. 

 


Commentaires

 

1. maxie  le 14-06-2020 à 11:46:42  (site)

Bonjour Gégé du 28 ! ça fait bien longtemps que je suis passée chez toi, ma motivation pour les blogs s'affaiblit je pense que mon grand âge en est responsable .. pour revenir à ton sujet du jour je trouve que ce domaine conviendrait très bien pour fêter mon centenaire, qu'en penses-tu ?..
Je te souhaite un bon dimanche.
Amicalement

2. gegedu28  le 18-06-2020 à 13:41:27  (site)

Merci Maxie pour ce chaleureux commentaire. Fêter ton 100ème anniversaire dans ce beau Domaine de Tardais me paraît une très bonne idée. Bon, ce n'est pas pour tout de suite, ... on se tient au courant !

3. florentin  le 18-06-2020 à 18:15:54  (site)

Salut l'ami. Tu as l'art (et le curiosité) de trouver plein d'endroits champêtres qui valent le détour. Pourquoi ne pas publier un petit fascicule ? Ce pourrait intéresser le syndicat d'initiatives du coin ... Bien amicalement et à plus. Florentin

4. fanfan76  le 19-06-2020 à 13:50:41  (site)

Bonjour Gérard, un charmant village, si je passais dans le coin, je n'hésiterais pas à m'y arrêter...
J'aime beaucoup les lavoirs, ils ont tellement à nous conter, j'imagine les lavandières lavant leur linge et papotant entre elles...
Bien amicalement et mes félicitations pour ton élection, bon week-end, fanfan

5. christineb  le 20-06-2020 à 23:06:14  (site)

Merci pour ta visite sur mon blog. Charmante église, les plus simples sont souvent les plus émouvantes. Bon dimanche.

6. pouty88  le 21-06-2020 à 05:56:23  (site)

bonjour
joli joli c'est beau
de belles promenades .
bon dimanche
pouty

7. ANAFLORE  le 21-06-2020 à 20:26:03  (site)

La France profonde tant de coin à visiter pas besoin d aller à l étranger

Je ne suis pas encore décidée pour mes vacances avec mon traitement c est toujours compliqué...je pense aller sur mon île en juillet
J espère que tu as pu venir en Bretagne
Bonnes vacances

8. MarioMusique  le 28-06-2020 à 18:33:37  (site)

Tout me semble petit. Mëme le château !

9. pouty88  le 29-06-2020 à 05:51:05  (site)

bonjour bonne semaine
pouty

10. sylvie006  le 14-07-2020 à 02:01:04  (site)

Coucou Gégé, merci de ton passage chez moi ..Je découvre avec plaisir ton blog , très interessant, avec la découverte des petits villages , riches d'histoire, et d'autre part,tes articles sur la nature, les fleurs ,les plantes m'intéressent fortement…
Merci ..
Bien amicalement.
Sylvie

 
 
 
posté le 21-05-2020 à 15:21:17

Déconfinement, 1ère sortie ... aux écluses de Boizard

Déconfinement, 1ère sortie ... aux écluses de Boizard

 

Après deux mois de confinement, les premières sorties font du bien, d'autant plus qu'il fait beau ! Pour la première sortie, tout en restant dans un rayon de 100 km(1), je vous propose une balade aux Ecluses de Boizard

 

Le Moulin de Boizard 

Le cadre, très bucolique, est propice à la balade. Peu de promeneurs en ce dimanche 17 mai, je peux savourer la quiétude des lieux, face à l'étang et au Moulin de Boizard :

 

  

 

L'étang et le Moulin de Boizard font partie du Domaine de la Rivière, un domaine qui inclut un très beau château : le Château de la Rivière(2). Fermés actuellement, le parc et le château se visitent d'ordinaire de mai à septembre, je n'ai par conséquent pas pu réaliser le petit reportage que j'aurais souhaité, juste quelques photos prises depuis la route du Château de la Rivière : 

                                                                     Zoom : cliquer sur les photos

  

             Entrée du château                       Le château vue depuis la route

 

Pour les "afficionados" du patrimoine, le mur d'enceinte du domaine et les petites tours de guêt méritent également qu'on s'y arrête quelques instants :

 

  

   

 

Une balade ne saurait être complète sans l'observation des fleurs sauvages, en voici deux très visibles en ce moment :

 

<--- Digitale

 

Mélampyre des champs --->

 

Bonne balade si vous vous y rendez ! 

 

(1) Rayon de 100 kilomètres : limite de déplacement des particuliers autour de leur lieu d'habitation.

(2) https://www.chateaudelariviere.com/ . Domaine sistué sur la commune de Pontgouin.

 


Commentaires

 

1. Mistralou84  le 21-05-2020 à 18:24:14  (site)

bonsoir merci de tes nouvelles qui fond plaisir
comment va tu ici en avignon tres chaud cela promet un été tres chaud
super ton article belle ballade
amitié babethNineHeysmiley_id239916

2. Florentin  le 21-05-2020 à 20:10:22  (site)

Superbe balade pour une reprise. La nôtre de première balade fut moins bucolique : nous sommes allés ... au cimetière ! Fleurir la tombe des nôtres. A plus et bon week-end. Florentin

3. pouty88  le 22-05-2020 à 05:32:07  (site)

bonjour
ah oui magnifique c'est beau et oui ça doit faire du bien .
ma 1 ere sortie chez le vétérinaire pour miss gaufrette qui n'était pas bien ,mais ça va mieux !
et 2 eme sortie chez le médecin pour moi .
bonne journée
pouty

4. Mistralou84  le 22-05-2020 à 22:31:35  (site)

coucou va voir de la lavande sur mon blog pour toi
amitié tu peu la prendre

5. fanfan76  le 23-05-2020 à 16:08:23  (site)

Bonjour Gérard, je viens de passer un bon moment sur ton blog, rattraper mes retards de tes précédents billets.
Une jolie première balade dans un endroit très plaisant. J'aime beaucoup tes photos avec le joli étang.
Bien amicalement et bonne continuation, fanfan

6. seringa  le 23-05-2020 à 16:56:37  (site)

Coucou Gégé,
Voilà des lustres que nous n'avons plus communiqué, j'ai découvert ton commentaire sur "mes" Dentelles avec plaisir.
Et j'apprécie beaucoup la balade que tu nous proposes aujourd'hui, grâce à tes photos joliment commentées: le château doit être très beau dans cet environnement bucolique.
Je ne pense pas avoir rencontré de Mélampyre des champs. La digitale, oui, mais elle est dangereuse je crois.
Je suis allée découvrir ton article précédent sur le muguet et sur le premier mai 81.
Comme ça semble loin, ça flanque les chocottes de constater combien les années ont filé...
Allez, bonne fin de semaine Gégé. Une grosse bise d'ici. Seringa.

7. pouty88  le 28-05-2020 à 06:11:19  (site)

bonjour
petit coucou en passant par là !
comment ça va ?
bonne journée
pouty

8. Mistralou84  le 03-06-2020 à 09:18:42  (site)

un coucou d'avignon ou il fait bon vivre

9. Calie  le 05-06-2020 à 11:37:07  (site)

Un petit coucou Gégé
Je vois que tu as repris tes balades.
Moi, je ne sors pas beaucoup....mais je suis au bord de la mer Sourire
Bonne journée
Bises

10. pouty88  le 11-06-2020 à 06:00:56  (site)

bonjour
un petit coucou en passant par là !
ah je vois très occupé ...
bonne fin de semaine
pouty

 
 
 
posté le 01-05-2020 à 11:06:40

Un 1er Mai confiné !

Un 1er Mai confiné !

 

Confinement oblige, en raison de l'épidémie de coronavirus Covid-19, ce n'est pas cette année que j'irai faire ma Cueillette de Muguet sauvage en Forêt de Senonches !

A défaut je dois me contenter de mes quelques brins du jardin, et encore, vu que le mois d'avril a été très doux, ils ont fleuri très tôt, du coup ils commencent à flétrir, mais pas entièrement fânés pour le 1er Mai, ouf !
 

Muguet 

 
Surprise de l'année tout de même, ce sont ces brins de Sceau de Salomon qui ont fleuri dans mon jardin. Comme me disait une amie sur FB, "Quand on habite près d'un bois, le vent et les oiseaux en apportent dans votre jardin !", je commence à la croire, car j'en ai jamais planté dans le jardin !
 

Faux muguet 

 
 
Souvenir d'un 1er Mai
Nous sommes en 1981, il y a 39 ans de cela, j'étais étudiant en Maîtrise de Télécommunications à Limoges, et je vivais chez une petite grand-mère de 76 ans, juste au dessus du petit estaminet qu'elle tenait encore ... pour ses petits vieux. Le 1er Mai 1981 avait ceci de particulier qu'on était en pleine campagne des présidentielles ! Comme beaucoup d'étudiants de l'époque, on voulait du changement, chasser Giscard, et c'est ainsi que j'étais, et que j'avais voté en faveur de Mitterrand.
Le 10 Mai qui suivit, ... Mitterrand avait été élu.
C'était une année où je m'étais engagé politiquement, des meetings politiques il y en a eu, j'y suis allé à tous je crois bien, enfin à ceux des Leaders politiques qui s'étaient déplacés à Limoges : Mitterand bien sûr, mais aussi Marchais, Chirac, Arlette Laguillier, ... et j'en passe. Seul Giscard nous avait pas rendu visite !
Le 1er Mai, j'ai participé au défilé dans les rues de Limoges. Mon brin de muguet, ... tout simple, comme ma chambre d'étudiant d'ailleurs, on n'était pas exigeant à l'époque, on avait pas Internet, on n'avait pas de téléphone portable, seulement la cabine à pièces ... pour appeler la famille au loin, le seul lien pour s'informer : ... un petit poste radio !
 

  

 

 


Commentaires

 

1. maxie  le 01-05-2020 à 13:15:21  (site)

Merci pout ton gentil commentaire à mon sujet.
Je suis lasse de ce confinement mais je tiens bon malgré l'absence des visites familiales. Je te souhaite un très bon 1er Mai très particulier cette année mais je pense que nous nous rattraperons l'année prochaine .. enfin j'espère.
Dans les années 70/80 j'étais à Limoges rue Nobel très exactement !...
Amicalement smiley_id117076

2. pouty88  le 05-05-2020 à 05:14:41  (site)

bonjour
ah oh en 1981 je n'avais que 12 ans j'étais encore une enfant ...
et oui le muguet c'est toujours bien dans avoir dans le jardin pour en profiter .
bonne journée
pouty

3. pouty88  le 08-05-2020 à 06:02:10  (site)

bonjour
petit bonjour en passant par là !
bonne journée
pouty

4. éliane roi  le 16-08-2020 à 13:50:08  (site)

Monsieur Gégé (du 28) ! Je viens de lire votre article sur le 1er mai 1981. Moi aussi j'étais à france télécom et moi aussi j'étais dans la rue pour manifester.
Encore un point commun (avec l'amour des moulins). Je pourrais visiter votre blog pendant des heures, mais il me faut aussi :
faire la sieste
faire une tarte aux mirabelles
lire
dessiner
chanter
créer
coudre
coller
écrire........................
STOP !
Il faut laisser de la place pour les autres.
Très cordialement.

 
 
 
posté le 26-04-2020 à 21:57:50

Eclosion des Orchidées sauvages

Eclosion des Orchidées sauvages 

 

Avril et Mai sont en général les mois où l'on peut observer les Orchidées sauvages. Mais pour une fois, j'ai voulu assister à leur naissance, je veux dire à l'éclosion de leurs fleurs. Saurez-vous les reconnaître, et me dire qui est qui ?

Pour cela, je vous propose celles qui éclosent près de chez moi :

Zoom : cliquez sur les photos

     

 

Mais comme çà évolue très vite, je suis passé trois jours après :

 

    

 

Les avez-vous reconnues ?, voici leurs noms : 
1 Orchis Bouc Des Orchis Bouc près d'une chèvrerie, normal non ? 
2Orchis Mâle L' Orchis Mâle 
3 Orchis Pourpre L'Orchis Pourpre 
 

 

Mais bien sûr, en Eure-et-Loir les Orchidées sauvages ne s'arrêtent pas à ces trois espèces, on peut également découvrir des : Ophrys Abeille (L'Ophrys Abeille, ... encore une Orchidée sauvage !), des Orchis Bouffon, des Platanthères verdâtres, des Orchis Pyramidales, des Ophrys Araignée, des Ophrys Mouche. Toutes ces Orchidées sont présentées dans mon article A la découverte des Orchidées Sauvages.

En Eure-et-Loir on en dénombrerait 39 espèces(1), mais je n'ai pas encore eu l'occasion de les observer toutes ! 

 

Les Orchidées sauvages sont des espèces protégées, ne les cueillez pas, ... elles ont besoin d'un champignon pour se développer, un champignon qui n'existe pas forcément dans votre jardin ! De plus elles ne supportent pas d'être déplacées et meurent systématiquement.

 

(1) https://www.chartres.fr/no-cache/outils-et-services/actualites/detail-de-levenement/actualites/plantes-et-essences-chartraines-les-orchidees-sauvages/ 

 


Commentaires

 

1. pouty88  le 28-04-2020 à 05:22:59  (site)

bonjour
ah elles sont belles !
chez nous pour les voire faut aller en hauteur dans ds les bois ,donc en ce moment pas possible ,j'aimerai bien en avoir dans mon jardin ,mais bon ben non il n'y en a pas !
bonne journée
pouty

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article