A la découverte de l' EURE-ET-LOIR
Au fil de mes balades ...
posté le 07-08-2017 à 12:32:15

Découvrir SOULAIRES ... à la tombée de la nuit

Découvrir SOULAIRES ... à la tombée de la nuit

 

Dans le cadre de ses visites de villages, La Maison de la Beauce proposait, jeudi 3 août dernier, la visite du village de Soulaires à la nuit tombante, un petit village (commune) d'environ 450 habitants, situé à environ 10 kms de Chartres, et autant de Maintenon. 

 

 

 

 Le ciel est par-dessus le toit !

Une soixantaine de personnes, dont plusieurs élus, avaient pris part à la visite. Point de départ : la cour de la Mairie, qui fut autrefois cour d'école (il n'y a plus d'école à Soulaires depuis plusieurs années !), et où les vieux tilleuls typiques des écoles de la fin du XIXème sont toujours bien présents !

 

A proximité de l'ancienne cour d'école, un ancien corps de ferme refait à neuf, abrite de nos jours la Mairie et plusieurs logements, un don d'Esther Bonnet en 1873, une soulairienne et descendante de toute une génération de cultivateurs beaucerons qui ont exploité des années durant une des plus grandes fermes du village. Au 19ème on y comptait plus de quinze employés, et plus d'un millier d'ovins, des mérinos, ... mais des moutons, on n'en voit plus guerre en Beauce de nos jours, ou du moins si peu !

 

Notre petit groupe s'élance à travers les rues du village. Petit arrêt rue Clotaire Bourguignon, un enfant du pays qui fut un des plus jeunes volontaires de la guerre 14-18, avant que le groupe aille admirer les fresques de l'ancien château d'eau, peintes par un artiste local : Patrick Viette. 

 

Passage par la rue de La Mare aux Bergers, une rue nous offrant un panorama unique sur la "plaine" à blé, mais surtout sur l'emplacement d'une ancienne villa gallo-romaine. Des fouilles réalisées au cours des années 1988 et 1989 ont permis de mettre à jour des thermes et des parois d'anciennes granges, et de découvrir des objets anciens, conservés et exposés dans l'église du village. Les fouilles terminées, l'ensemble a été recouvert et rendu à l'exploitation agricole.

 

Un peu plus loin, en redescendant vers le centre du village, un ancien colombier, près duquel se tenait un moulin à vent original, mû par un mécanisme à orientation rotative !, ... un moulin qui n'existe malheureusement plus aujourd'hui.

 

Cap cette fois sur le cimetière.

Pourquoi vers le cimetière me direz-vous, et bien c'est qu'ici reposent les corps de deux aviateurs canadiens de la R.A.F. Leur avion, un Halifax, touché par les balles de deux chasseurs allemands, s'était écrasé sur la commune le 8 juin 1944.

 

Il est 21h30, la nuit est tombée sur Soulaires, et tout notre petit monde se rend à l'Eglise du village, non pas pour se rendre à la messe, mais pour écouter l'histoire de ce petit sanctuaire.

Edifiée au XIIème, et agrandie au XVIème, l'église Saint-Jacques-et-Saint-Philippe, fut un centre de départ pour le pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle. L'intérieur, dont la voûte, est superbe. On peut y admirer un ensemble de sculptures des deux époques de sa construction.

 

Dommage que la visite n'ait débuté qu'à 20h30, car on aurait pu découvrir la vallée longeant l'Eure, la commune abritant trois anciens moulins à eau, et un lavoir rénové il y a deux ans ! 

 

La visite, comme toute visite de village, se termine par le "Vin d'Honneur" dans la cour de la Mairie. 

 

 

  Ancienne villa gallo-romaine
  

   ... en passant devant le Colombier

  

Tombes du Commonwealth 

 

  Pompe à volant

 

 

  Intérieur de l'Eglise 

Un grand merci en tous cas à La Maison de la Beauce, et à la municipalité de Soulaires, la visite était très intéressante !

 


Commentaires

 

1. koba  le 07-08-2017 à 23:25:34  (site)

bonne semaine a toi
oui je maigris sans faire de régime
mon jardin souffre manque d'eau
en plus on a pas le droit canicule
les escargot aussi je trouve les coquille vide
bisous du sud

2. Mr-He  le 08-08-2017 à 05:17:32  (site)

Bonjour gégé
une bonne idée, cette jolie visite
Très bonne journée
Avec amitiés
René de Chine

3. Kelhya  le 08-08-2017 à 08:22:30

Bonjour Gégé,

C'est sympa de votre part de ne pas m'avoir oubliée, je suppose que vous devinez
qu'il s'agit de mon époux.
Il a du interrompre sa thalasso et l'on m'a rappelée d'urgence, son état s'étant empiré...
Je suis dans tous mes états car je suis certes une solitaire droite dans mes bottes,
nonobstant cette situation me dépasse, je réfléchis déjà à l'après me retrouvant seule
au monde ne pouvant compter sur personne.
Je dois beaucoup à mon époux, nous avons une différence d'âge, lorsque je l'ai rencontré,
j'étais très jeune et il m'a permis de continuer mes études sans jamais me demander
une compensation en retour,
je n'étais pas une épouse digne de ce nom, souvent absente de notre domicile pour mon job,
une convenance personnelle entre nous !!!( résultat ? pas d'héritiers )

S'il venait à disparaître, pour moi il est et sera irremplaçable, je ne suis pas pratiquante mais
je me surprends de prier le ciel de temps à autres en espérant un semblant de miracle.
Qui l'eût cru ?

Merci pour votre fidélité Gégé, vous êtes quelqu'un de bien, elles sont rares les personnes
sur les blogs ayant autant de compassion envers des blogueurs(ses) nous nous connaissons
tout compte fait qu'à travers les blogs!
Je vous embrasse amicalement ............. @ bientôt

P.S.
Je crois que je vais supprimer mon dernier article, finalement nous avons tous nos soucis,
j'ai eu un moment de " Blues " pour m'être épanchée en public, cela m'arrive rarement.

Il est magnifique votre blog, très instructif et varié ... BRAVO !!

4. Mr-He  le 09-08-2017 à 01:13:09  (site)

Bonjour gégé
il faut voir en grand
Bonne journée
Avec amitiés
René de Chine

5. koba  le 10-08-2017 à 16:40:39  (site)

coucou gérard
moi peur la nuit de nos jours
je profite de mon jardin pour voir les étoiles
bisous

 
 
 
posté le 07-07-2017 à 22:48:04

Quand Sorel-Moussel rythmait avec papeterie ...

Quand Sorel-Moussel rythmait avec papeterie ...

 

Moussel, la place Saint-Roch 

 

Située dans la Vallée Royale de l'Eure, à une quinzaine de kilomètres au nord de Dreux en longeant la rivière Eure, Sorel-Moussel est une commune comptant environ 1800 habitants, et pas moins de 25 hameaux !, les plus importants étant bien sûr : Moussel, où se trouve la mairie, et Sorel.

 

  

 

Si aujourd’hui le village paraît bien tranquille, il a connu une activité industrielle très importante pendant plusieurs décennies, liée aux papeteries Firmin-Didot(1).

La papeterie démarre à Sorel-Moussel, au début du XIXème siècle, sous l’impulsion d’Ambroise Firmin-Didot (1790-1876) et de son frère HyacintheL’activité (fonderie, papeterie, et librairie) va prospérer jusqu’au milieu du XXème siècle, mais commencera à décroître au début des années 1970, et la papeterie fermera définitivement ses portes quelques années plus tard. Aujourd’hui, les locaux sont toujours là, le long de l’Eure, et sont occupés partiellement par des petites entreprises locales. 

 

L'ancienne papeterie Firmin-Didot

 

Si Ambroise Firmin-didot était célèbre pour ses activités d’imprimerie/papeterie, notons qu'il a également été député d’Eure & Loir de 1827 à 1836. En guise de reconnaissance, la commune a érigé en 1890 une statue à son effigie sur la place de la mairie à Moussel (Place Saint-Roch).

S’il n’y a plus d’industrie papetière à Sorel-Moussel, l'imprimerie Firmin Didot existe toujours, elle possède encore une usine au Mesnil-sur-l'Estrée, à quelques kilomètres en amont, dans le département de l'Eure.

 

Ancienne gare de Croth-Sorel 

   

Liée à l'activité papetière, la Gare de Croth-Sorel a été une gare très active de la ligne de chemin de fer Dreux <-> Pacy-sur-Eure(2)La ligne n'existe plus de nos jours, elle a été remplacée sur plusieurs tronçons par une allée "verte" où piétons et cyclistes peuvent s'y promener sans danger. Si le bâtiment porte encore ses inscriptions "Croth-Sorel", il fait aujourd'hui partie du groupe scolaire attenant. Seuls témoins de l'activité ferroviaire : deux peintures que l'on peut admirer sur l'ancien local technique à proximité du bâtiment principal :

 

  

 


Sorel-Moussel c'est aussi 2 églises :


l'église Saint-Roch

du Moussel

 (xviiie siècle)

et 

l'église Saint-Nicolas de Sorel

 (xvie siècle)

. 

 

et bien sûr : le Château de Sorel, un château privé situé en lisière de la Forêt Domaniale de Dreux, datant de l'époque Louis XIII. Aucun panneau ne signale le château, il faut aller le "dénicher", mais le jeu vaut la chandelle, car le portail d'entrée est remarquable :

 

   

Sorel-Moussel recèle encore en son sein d'autres trésors, ... à découvrir lors d'une prochaine balade !

 

(1) http://www.eurelien.fr/actualite/sorel-moussel-le-chateau-industriel-de-la-dynastie-firmin-didot

(2) http://anet-ezy-ivry.blogspot.fr/2015/08/2a-la-ligne-de-chemin-de-fer-dreux-pacy.html

(3) Croth ... commune voisine de Sorel-Moussel, sur l'autre rive de l'Eure, et dans le département éponyme.

 


Commentaires

 

1. p1a1s1c1a1l1  le 09-07-2017 à 10:56:19  (site)

Bonjour il est l'Eure de ma visite , c'est beau votre région , bon dimanche ...

2. koba  le 10-07-2017 à 07:38:58  (site)

bonjour gérard est oui tout se perd en france sauf le létat qui lui remplie son compte en banque
bonne semaine a toi bisous
babeth

3. koba  le 10-07-2017 à 13:38:02  (site)

Hébergeur d'image

4. jakin  le 10-07-2017 à 16:45:38  (site)

Encore un village merveilleux que je ne connais pas....Mais je ne peux pas aller dans toute la France....Pour le temps, il n'y a quand Provence que l'on trouve du soleil, mais je partagerai bien un peu de pluie pour rafraichir les 40° journalier.....Bonne fin de soirée....

5. fanfan76  le 10-07-2017 à 22:26:20  (site)

Bonsoir Gérard, une jolie commune, quel dommage pour la papeterie, cela donnait de l'activité à ce charmant village...
MERCI pour la photo du funiculaire du Tréport, justement j'aimerais bien y retourner...
Bien amicalement, bon mardi, fanfan

6. Mr-He  le 11-07-2017 à 01:56:49  (site)

Bonjour gégé
encore une région en déclin, heureusement il y a le tourisme
http://mr-he2.vefblog.net
mauvaise réponse, regarde bien la grue
Bonne journée
Avec amitiés
René de Chine

7. seringa  le 12-07-2017 à 17:34:11  (site)

Coucou Gégé,
Voilà encore un bien joli coin traversé par L'Eure. (Le petit pont est superbe).
Deux églises ...mais combien de paroissiens ??
Quant à l'ancienne gare, elle est pimpante.
Bien dommage que la papeterie ait disparu...
"Tout fout l'camp mon "pauvre" Gégé !)...
Je te souhaite une bonne fin de semaine, un w-e prolongé avec le 14 Juillet !
(Cette date me fait frémir désormais)...
Bien amicalement Gégé.
A plus ! Seringa.

8. Florentin  le 14-07-2017 à 23:25:42  (site)

C'est toujours avec beaucoup de nostalgie que l'on évoque les vestiges du passé, surtout quand ils parlent de la vie de ,os parents, de ce qui a fait leur quotidien. Partout en France, on voit des usines semblalbles à celle-ci, qui sont mainetenant désertes et ne font plus vivre personne. Que valent les progrès à cette aune-là ?

9. Miou14  le 15-07-2017 à 10:18:05  (site)

Bonjour Gégé? ces petits villages plein de charme, malheureusement bien calmes maintenant que les industries ont quitté la région, mais les passionnés, dont nous sommes, aiment à les faire revivre par les souvenirs qu'ils évoquent.
En Suisse Normande nous avions des usines, filatures et tissages , en grand nombre, quelques 'unes en ruine d'autres mieux conservées ...
Bon samedi à bientôt bises amicales.

10. koba  le 16-07-2017 à 08:07:48  (site)

bisous du dimanche bon repos
voici margotte qui te dit bonjour

Hébergeur d'image

 
 
 
posté le 18-06-2017 à 20:14:32

Toits de rouche à Nottonville

Toits de rouche à Nottonville

 

Direction le sud (i.e le sud du département), dans un de ces petits villages pittoresques de la Beauce dunoise (région de Châteaudun) : Nottonville.

 

Si la commune compte encore quelques 300 habitants de nos jours, ils sont loin d'habiter tous au bourg, où l'on dénombre une bonne vingtaine de maisons, et en son centre la petite église du village. 

 

La commune est traversée par La Conie, une petite rivière atypique, car constituée de deux bras se rejoignant à Nottonville, la Conie haute (au sud) en provenance de Varize, la commune voisine, et la Conie basse (au nord) passant par le lieu-dit Pontault, toutes deux étant des résurgences de la nappe de Beauce.  Le cours de la Conie est très irrégulier, souvent asséché, ce qui explique son aspect marécageux, couvert de roseaux, appelés dans le secteur : la rouche.

 

Alors, me direz-vous, où veut en venir le Gégé avec sa rouche ?

  

Chaumière au toit de rouche 

 

Vous avez compris, autrefois les habitants coupaient la rouche pour confectionner les toits des maisons, la rouche étant imperméable au froid et à la chaleur, mais le travail était rude : les cueilleurs de rouche travaillaient les pieds dans l'eau ou se déplaçaient en barque, quand la Conie le permettait ! 

 

Des maisons au toit de rouche, il en existe encore quelques unes à Nottonville, dans une des rues au nom flatteur de :

Rue des Chaumières !

On peut en voir également au village de Dheury, à environ 10 kms en aval, en longeant La Conie.

 

  

 

Alors, des toits de rouche, pour combien de temps encore ?

  

   

L'usure du temps et la raréfaction du métier de chaumier pourraient les faire disparaître à jamais du paysage beauceron !

 

 

 

Petit détour par l'église Saint-Pierre, datant du XIVème siècle, et dont le clocher et la charpente ont été restaurés suite à la tempête de 1999, mais ici : pas de rouche !

 

 

Eglise Saint-Pierre de Nottonville 

 

 

A Nottonville, notre Gégé y avait déjà fait 2 escales, une 1ère fois pour vous faire découvrir L'Abbaye du Bois de Nottonvilleet une 2nde fois pour La chèvrerie de Marie-Thé, des articles à revoir ... sans modération !

 


Commentaires

 

1. anaflore  le 19-06-2017 à 06:53:20  (site)

et oui ces toits ont quasiment disparu....un travail d'artisanat on peut dire artistique
je pense que dans le centre vous devez aussi transpirer et manquer de l'air iodée !!!
bonne semaine smiley_id239915

2. banga  le 19-06-2017 à 13:22:16  (site)

Ah oui c'est très beau ce genre de toiture , on en vois beaucoup en Normandie , j'aime bien.
Ici grosse chaleur je te souhaite une très bonne semaine@+

3. fanfan76  le 19-06-2017 à 22:11:28  (site)

Bonsoir Gérard, bien dommage, que ces toitures disparaissent, je ne connaissais pas la rouche, merci, du beau travail artisanal...
Ah oui je me souviens de tes deux articles et en particulier de la chèvrerie...
Bien amicalement, bon mardi, fanfan

4. christineb  le 20-06-2017 à 22:50:41  (site)

Je connaissais le chaume, mais pas la rouche: merci pour ton article intéressant.
Bon mercredi, j'imagine que tu as aussi chaud que nous dans le midi!

5. Mr-He  le 22-06-2017 à 04:41:45  (site)

Bonjour gégé
je découvre la rouche, encore un métier qui se perds
Très bonne journée
Avec amitiés
René de Chine

6. p1a1s1c1a1l1  le 24-06-2017 à 10:01:04  (site)

c'est très joli chez vous , bon samedi

7. colea  le 24-06-2017 à 16:12:28  (site)

Bonjour gégé, il doit faire bon dans la rouche!
Un grand merci pour le diagnostic botanique, je savais que tu aurais la solution!
amitié,
lea

8. mesimages  le 24-06-2017 à 17:03:06  (site)

BONSOIR GÉGÉ

JE PASSE QUELQUES JOURS AU BORD DE LA MER CHAQUE SEMAINE ET C' EST LE WIFI POUR MON PORTABLE QUI EST TROP LENT ET CA M' ÉNERVE

JE SUIS RENTRÉE A LA MAISON ET PAS DE PROBLÈMES AVEC MA TOUR

JE SUIS COMME FANFAN LA ROUCHE MOI PAS CONNAITRE LE CHAUME OUI ! CA A L' AIR D' ÊTRE LA MÊME CHOSE
C' EST PEUT ÊTRE DU PATOIS NORMAND

BISOUS AVEC AMITIÉ DE GIGI

9. koba  le 25-06-2017 à 19:18:08  (site)

bonne semaine nous toujours tres chaud
mon jardin souffre en plus manque d'eau
bisous d'avignon

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article